kiwanis beaujolais Site officiel

Servir les enfants du monde

PRÉSENTATION

L’ORGANISATION DU CLUB

ORGANISATION SUR LE TERRAIN
LE CLUB : c’est la cellule de base
En France, un club compte entre 10 et 35 membres en moyenne.
Le club est administré par un Bureau élu pour un an par tous ses membres et qui comprend légalement et obligatoirement :
– un Président
– un Secrétaire
– un Trésorier
Ce sont les Officiers de Club, que l’on reconnaît par le port d’un collier noir pour chaque fonction avec le logo Kiwanis et des barrettes portant les noms des prédécesseurs.
Peuvent s’ajouter suivant le fonctionnement choisi par le club :
– un Vice-président (souvent futur Président sous la dénomination Président élect)
– des Responsables de Commissions (ou Directeurs)
– le Past- président (président de l’année d’avant)
– des adjoints aux Responsables de Commissions
L’année kiwanienne va du 1er octobre au 30 septembre de l’année suivante.

REUNION STATUTAIRE :
en France un club Kiwanis est placé sous la législation française.
Dés le départ, il doit se constituer en Association loi 1901.
Comme pour toute association, le contenu de ses STATUTS doit fixer :
– ses buts et objectifs,
– son mode de fonctionnement,
– le respect de la déontologie du K.I.
Généralement, les statuts prévoient 2 réunions statutaires par mois.
C’est la règle générale kiwanienne.
Exceptionnellement, les statuts à titre dérogatoire du K.I., peuvent ne prévoir qu’une seule “réunion statutaire” par mois. Cela permet d’alléger le fonctionnement du club. Ce mode de fonctionnement semble se développer de plus en plus en France. (cela n’empêche pas les membres du club de se réunir autant de fois qu’ils le jugent nécessaire, en fonction de leurs actions en cours ).

ACTIONS SOCIALES ET CULTURELLES :
C’est l’objet même du Club.
Généralement ces actions sont menées dans l’aire d’attraction du club.
Certaines autres peuvent être générales à tout le District ou encore Internationales au niveau du K.I. ( voir K.F.E. )
Ces actions se traduisent souvent par des opérations à but financier avec redistribution des bénéfices nets pour les oeuvres sociales.
Ces actions peuvent aussi être individuelles dans le cadre du club sous la forme d’aide physique à la personne ( baptêmes de l’air, encadrement d’enfants, animations dans les hôpitaux etc….)
Les bénéfices nets dégagés lors d’opérations font l’objet d’un compte distinct de celui du fonctionnement.
Le compte « actions sociales » est alimenté par les bénéfices nets des activités.
Le compte « fonctionnement « est alimenté par les cotisations des membres.

KIWANIGRAMME :
Chaque « réunion statutaire « fait l’objet d’un compte-rendu officiel et obligatoire
appelé « kiwanigramme «. C’est le Secrétaire qui a en charge la rédaction, la
fabrication et l’envoi de ce rapport à différentes instances définies du K.I. pour
certaines, à la discrétion du club pour d’autres.

LIENS INTERNET :
Les clubs ont à leur disposition plusieurs sites KIWANIS :
http://www.kiwanis.org
C’est celui du K.I., très complet et très professionnel.
Tout ce qui concerne le KIWANIS y est.
Totalement en anglais, mais depuis peu avec des versions simplifiées dans d’autres
langues dont le français.
http://www.kiwanis-europe.org
C’est celui du K.I.E., notre Fédération Européenne.
Intéressant mais moins utile que celui du K.I.
http://www.kiwanis.fr
C’est celui du K.F/M. , notre District France-Monaco
FAIS à AUTRUI ce que tu VOUDRAIS qu’il te FASSE est sa règle d’Or.

 

Les enfants et particulièrement ceux qui sont malmenés par la vie sont sa spécificité et sa devise est « SERVIR les ENFANTS du MONDE »

Chaque action permet de faire connaître le club et participe au financement d’opérations « ciblées » organisées par les associations bénéficiaires

 

HISTOIRE DU CLUB

NOTRE CLUB DE VILLEFRANCHE EN BEAUJOLAIS
Sa Naissance
Notre Club est né d’un petit groupe d’amis qui ont désiré renforcer et, peut-être, charpenter par la même occasion les liens qui les unissaient déjà. Cela les a conduits à envisager leur adhésion à une entité organisée, qui faciliterait ainsi leur propre structuration.

Roger Elzière, ayant rencontré le Kiwanis à la fois aux USA, au Benelux et en Suisse, chercha, en 1973, comment contacter le Kiwanis en France.
Ce ne fut pas aussi simple que dans les Pays qui viennent d’être nommés et ce n’est qu’après un certain temps de recherches infructueuses qu’au printemps 1974, il apprit de façon fortuite, qu’un Club Kiwanis se réunissait à l’Hôtel Celtic de Paris.
Roger en prend les coordonnées et se met en relation avec un Kiwanien qui lui indique qu’un Club était récemment né à Lyon sous l’impulsion d’un Radiologue de renom, Pierre Deffrenne et qu’il allait lui
transmettre ses coordonnées aux fins des contacts souhaitables.

28 juin 1974
La première réunion a lieu à La Cuvée, à Lachassagne, elle réunit une vingtaine de participants avec épouses, plus six membres du Club de Lyon (sans leurs épouses).
Au cours de cette réunion, fut posé le principe:
Les futurs Membres – étant tous très engagés professionnellement ou socio-économiquement – tenaient à ce que les activités kiwaniennes ne constituent pas une raison supplémentaire de les éloigner de leurs épouses lors des réunions.
Mais à cette époque le KIWANIS INTERNATIONAL est un Club masculin.
Ce principe fit que l’appartenance au Kiwanis ne soit pas allée immédiatement de soi, car pour les membres de notre Club parrain cette exigence de base lui paraissait être une entorse grave aux règles du KIWANIS.
Notons, pour la petite histoire, que ce Club parrain a aujourd’hui disparu, peut-être parce qu’il n’a pas suivi la voie montrée par son Club fIlleul…

Malgré cela, c’est un groupe de neuf membres, soudé et bien ancré dans ses convictions, qui poursuit dans la voie précédemment définie, mais cela entraîne beaucoup de retard dans l’organisation du Club, en multipliant les palabres inutiles et les réunions stériles jusqu’au jour, le 21 octobre 1974, où Bob Weill, Past-Président du Club de Nîmes et Lieutenant Gouverneur en exercice leur apprend que les épouses pouvaient être invitées chaque fois que serait organisé un dîner conférence.
Les membres fondateurs prirent donc la décision d’organiser chaque 3ème lundi un diner conférence. Le Club est resté fidèle à ce choix depuis plus de 30 années.

Son Officialisation au sein du Kiwanis International
22 novembre 1976, le Certificat de Formation (quinze membres) est adressé par le Secrétariat du Kiwanis International Europe, à Zurich et sa remise officielle a lieu le 17/01177

7 mars 1977
Tenue de l’Assemblée Générale Constitutive. Le Club, est officiellement crée en Association Loi 1901.
Le premier Bureau est constitué par Roger Elzière (président), Jean Berthier (Vice-Président), Pierre Michaud (Secrétaire) et Maurice Fournet (Trésorier), pour être en fonction jusqu’à fin septembre 1978. Les dépôts nécessaires sont effectués le 10 mars 1977, avec récépissé de la Sous-Préfecture daté du 15 mars 1977 et la parution au J.O. a lieu le 30 mars 1977.

Depuis janvier 2009 le Siège du Club est fixé à l’hôtel Ambiance Patio
21 avenue Edouard Herriot (rue de la voie romaine)
69400 Limas – Villefranche sur Saône

Son histoire, sa philosophie, ses objectifs sont fondés sur l’altruisme en assurant la primauté des valeurs humaines et de l’esprit sur les valeurs matérielles.